Guide d’achat et comparatif des meilleurs casque de réalité virtuelle en 2018

La réalité virtuelle a été considérée comme rien de plus qu’un gadget prometteur depuis les 20 dernières années. Cependant, au cours des deux dernières années, la Réalité Virtuelle a progressé à pas de géant ! A tel point que les casques de réalité virtuelle sont maintenant largement disponibles. Il y en a même pléthore !

Playstation casque VR Design

En plus de ces casques de types « unités autonomes », la réalité virtuelle mobile a également fait de grands progrès, notament avec les lunettes de Réalité Virtuelle. Aussi, nous avons donc vu les kits cardboard de Google offrir une expérience de réalité virtuelle assez complète en utilisant simplement son smartphone comme processeur graphique.

La réalité virtuelle promet d’améliorer de nombreux domaines en dehors du jeu vidéo, y compris la médecine, l’éducation, l’ingénierie et bien d’autres secteurs. Comme cela reste très nouveau, chaque développeur aborde cette technologie avec une nouvelle perspective. Et, il ne fait aucun doute que la réalité virtuelle deviendra une part importante de notre vie quotidienne… et ce, plus vite qu’on le croit!
Partant de grandes marques, comme Sony, Oculus Rift ou encore HTC, en passant par des casques de réalité virtuelle en quête d’expérience de jeu, comme le Razer OSVR, les meilleurs des meilleurs montrent tous un point commun : ils avancent à pas de géant et la réalité virtuelle avec!

En plus, de vous tenir aussi régulièrement que je peux au courant de l’actualité de la Réalité Virtuelle, sur mon blog, je vous invite à découvrir mon top des meilleurs casques de Réalité Virtuelle et mon top des meilleurs lunettes de Réalité Virtuelle.

 

Meilleur Casque de Réalité Virtuelle – Mon Top4 des Meilleurs Casques de Réalité Virtuelle

La VR pour tous!
PlayStation VR
La référence!
Pack Oculus Rift + Touch + 2 capteurs
Top pour le Jeu!
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Avegant Casques TV Glyph
PlayStation VR
Pack Oculus Rift + Touch + 2 capteurs
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Avegant Casques TV Glyph
La VR pour tous!
PlayStation VR
PlayStation VR
La référence!
Pack Oculus Rift + Touch + 2 capteurs
Pack Oculus Rift + Touch + 2 capteurs
Top pour le Jeu!
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Avegant Casques TV Glyph
Avegant Casques TV Glyph

1. Le Playstation VR – Il a démocratisé la Réalité Virtuelle!

PlayStation VR
175 Reviews
PlayStation VR
  • IMPORTANT : le PlayStation VR nécessite une PlayStation Camera pour PS4 pour fonctionner.
  • Résolution : 1920 x RGB x 1080 (960 x RGB x 1080)
  • Modèle: CUH-ZVR1

La barrière du coût d’avoir un PC prêt pour la s’adonner à la Réalité Virtuelle a grandement freiné l’élan de ces produits. Maintenant que le Playstation VR est enfin là, ce périphérique relativement bon marché peut enfin trouver sa niche dans le jeu en se connectant à PlayStation 4 pour fournir des graphiques à 360°.

Certes, même la PS4 Pro ne sera pas en mesure de rivaliser en qualité visuelle avec les PC haut de gamme, mais parce que Sony n’essaie pas de fournir l’expérience visuelle la plus avant-gardiste, l’ensemble du casque est comparativement moins cher et plus accessible à votre joueur moyen. Bref, je trouve que c’est un top concept car cela démocratise la Réalité Virtuelle et la met à la portée de main de toutes et tous !

Au prix du casque, il faudra ajouter un peu plus pour l’ensemble si vous n’avez pas déjà deux contrôleurs MOVE et la caméra PlayStation, deux éléments nécessaires à une expérience VR complète. Mais bon, même avec ça, ça reste abordable.

Paire PlayStation Move pour PS4
47 Reviews
Paire PlayStation Move pour PS4
  • Ports: Bluetooth, USB
  • Connexion: Radio
  • Demande de reponse: Oui
PlayStation - Camera pour PS4 - noir
44 Reviews
PlayStation - Camera pour PS4 - noir
  • La PlayStation Camera est nécessaire pour utiliser le PlayStation VR

Mais de quels compromis visuels parlons-nous ? Son écran unique 1080P OLED 5,7 pouces est stéréoscopique 3D et offre une résolution modeste de 960×1080 par œil pour un total de 1920×1080. C’est une résolution plus basse que celle de l’Oculus, et a une FOV légèrement plus petite de 100°.
La qualité de sa sortie visuelle affiche un taux de rafraîchissement élevé de 120 Hz et une latence de moins de 18 ms, ce qui en fait l’une des expériences de Réalité Virtuelle les plus fluides sur le marché. Gardez à l’esprit que ceci est rendu possible par un processeur externe, qui est livré avec le casque et soulage votre PS4 ou PS4 Pro d’une partie de la charge de traitement graphique.

Certes, cela permet une installation plus propre que l’Oculus Rift et le HTC Vive, mais cela montre que la PS4 n’est peut-être pas la meilleure plate-forme pour une expérience de Réalité Virtuelle de pointe.

Le casque de Sony offre néanmoins une excellente expérience utilisateur. Il est incroyablement confortable et repose la boîte crânienne de votre tête, bien qu’il soit le plus lourd des casques disponibles. La visière et les lentilles sont faciles à repositionner pour ceux qui portent des lunettes, et peuvent être portées longtemps sans inconfort (à part si vous y êtes sujet à des nausées).
Le casque combine une ergonomie impressionnante avec un design élégant. Son étonnante installation de LEDs bleues à l’air sympa mais cela sert aussi de points de suivi de la tête pour que la caméra PlayStation puisse les lire. Le suivi est rapide et se prête bien à l’immersion dans les jeux, même si l’espace de jeu est assez limité.
Si vous quittez cet espace de jeu réduit, votre casque d’écoute ou vos contrôleurs peuvent cesser de suivre la piste, ce qui peut entraîner des nausées si vous essayez de marcher tout en jouant. Si vous jouez debout, cependant, cela ne distrait pas le Game Play, et les choses sont beaucoup plus douces.

Le casque offre de l’audio 3D sur tous ses logiciels, mais vous devrez brancher vos propres écouteurs via une prise auxiliaire. Un avantage indéniable est que le câble reliant le casque d’écoute est doté de commandes en ligne pour le volume, ainsi que de boutons de coupure du micro et d’alimentation.

- 17%
Manette Dual Shock 4 V2 pour PS4 - noir
382 Reviews
Manette Dual Shock 4 V2 pour PS4 - noir
  • Le design ergonomique ajoute au confort, tandis que les bâtons analogiques et les boutons...
  • Temps de latence réduit lorsqu'il est connecté à la console PS4 via USB.
  • Le Light Bar brille maintenant en partie à l'avant du contrôleur, ce qui facilite la lecture de la...
PlayStation - Camera pour PS4 - noir
44 Reviews
PlayStation - Camera pour PS4 - noir
  • La PlayStation Camera est nécessaire pour utiliser le PlayStation VR

Comme pour l’intégration des contrôleurs, les joueurs ont l’option d’utiliser soit un contrôleur DualShock 4, soit un contrôleur Playstation Move de style Playstation. Beaucoup de jeux fonctionnent avec les deux, mais certains sont spécialement conçus pour le mouvement, et ont vraiment besoin d’une de ces deux manettes pour vraiment s’éclater.

La caméra Playstation suit les deux contrôleurs très précisément, mais jusqu’à présent, les contrôleurs Move sont les contrôleurs les plus maladroits des trois principaux casques de Réalité Virtuelle. Leurs suivi/ tracking n’est pas toujours parfaitement top, et leurs boutons sont trop petits et difficiles à trouver. Les améliorations apportées aux logiciels permettront d’atténuer graduellement ce problème, mais il reste encore à déterminer quelles options de contrôleurs les développeurs préféreront.

 

Les Points Positifs :
• Fréquence de rafraîchissement 120 Hz et latence <18ms
• Design futuriste, ergonomique et élégant (j’adore !)
• Permet d’activer facilement le multijoueur local ou en ligne

Les Points Négatifs :
• Caméra PlayStation et contrôleurs de mouvement non inclus.
• Le matériel PS4 limite la résolution et la FOV.
• Placement gênant des boutons sur les contrôleurs Move

Mon avis sur le PlayStation VR!

Malgré ses défauts, la Playstation VR offre une grande partie de ce que le jeu de Réalité Virtuelle promet à un prix raisonnable. Pour ceux qui ont déjà une PS4, c’est de loin le moyen le plus facile de s’impliquer dans la Réalité Virtuelle et ce casque verra sans aucun doute beaucoup de contenu exclusif des meilleurs développeurs de jeux Playstation. La question est de savoir si il va changer le jeu sur console pour de bon.

 

2. L’Oculus Rift – La référence

- 24%
Pack Oculus Rift + Touch + 2 capteurs
97 Reviews
Pack Oculus Rift + Touch + 2 capteurs
  • Contenu de la boite: Le casque Oculus Rift, 2 Capteurs, 2 manettes Oculus Touch, le manuel & 2...
  • 6 jeux gratuits inclus: Robo Recall, Lucky's Tale, Quill, Medium, Dead and Buried et Toybox
  • Les lentilles de grande qualité du casque Oculus Rift et la système de suivi à faible latence...

La marque Oculus et leur modèle, le Rift, représentent le l’explosition de la Réalité Virtuelle de cette décennie depuis la conception de ce projet, en 2012. Clairement, Oculus est l’un_ sinon LE _ des plus grands noms de la Réalité Virtuelle.
L’Oculus Rift est livré avec un casque d’écoute, un capteur de mouvement, une télécommande et les câbles HDMI et USB nécessaires. Le contrôleur peut être mis à niveau vers l’Oculus Touch, qui n’a pas encore vu le jour, mais promet d’offrir un potentiel de jeu supplémentaire.
L’expérience du Rift va au-delà des mots, car le capteur de mouvement fournit une fluidité de mouvement qui rivalise vraiment avec la réalité. Le casque pèse un peu plus d’une livre et s’adapte parfaitement à la plupart des tailles de tête. Le casque dispose d’un suivi de position complet et d’un gyromètre, ce qui vous permet d’effectuer des actions nuancées comme regarder autour d’un coin.

Visuellement parlant, l’Oculus Rift fait la différence et se pose en référence avec ses spécifications. Ce casque offre une résolution étonnante de 1080×1200 dans ses deux écrans OLED (2160×1200 au total), et son FOV (champ de vision/ Field Of View) de 110° est substantiel. Le casque complète l’expérience avec un microphone et des écouteurs intégrés qui fournissent un son HRTF spatialisé.

En termes de logiciel, l’Oculus Rift Home a pour objectif de devenir votre maison de la Réalité Virtuel (sans trop exagérer et en toute modestie ;-)), en recréant votre chez-soi, genre appartement confortable, qui sert de menu pour naviguer entre les vidéos 360°, les jeux et autres médias. L’Oculus Rift vient d’ouvrir sa bibliothèque de jeux aux propriétaires de casques tiers, tendance apparemment faite pour rester, à notre plus grand plaisir car leur ludothèque a déjà connu une croissance significative.

 

Les Points Positifs :
• Résolution 2160×1200 et 110° FOV (champ de vision/ Field Of View)
• Suivi de position pour un meilleur mouvement
• Super librairie !

Les Points Négatifs :
• Des degrés de mouvement supplémentaires peuvent causer des nausées
• Nécessite une grosse configuration (PC avec un GPU haut de gamme)

Mon avis sur l’Oculus Rift!

Comme il s’agit d’un appareil de première génération assez solide, le seul défaut majeur du Rift est son prix assez élevé. Le Rift a également quelques exigences système sérieuses, y compris une carte graphique équivalente à une Nvidia GTX 970 ou un AMD R9 290, mais bon, rien d’impossible pour joueur sérieux. Voir mon test complet de l’Oculus Rift!

Voir les avis d’autres internautes!

3. L’HTC Vive – Top pour le jeu!

- 20%
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
9 Reviews
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
  • Modèle: HTC Vive
  • Dimensions: 25.5 X 57.0 X 38.0 cm
  • Poids: 6.8 kg

Le casque HTC Vive et HTC offre une expérience de Réalité Virtuelle de haute qualité. Le top pour le jeu. Contrairement à l’Oculus Rift, le Vive offre des capacités de jeu sérieuses dès la sortie de la boîte, grâce à ses contrôleurs de mouvement inclus.
Les contrôleurs en forme de bâton de ski du HTC Vive sont équipés de leurs propres trackers LED IR, en plus d’un schéma de contrôle développé. Cela inclut des déclencheurs pour le jeu, deux track pads qui agissent comme la fusion d’une souris et d’un bâton de contrôle, et même une poignée qui peut détecter les pressions.

- 40%
Oculus Touch - Controller VR
23 Reviews
Oculus Touch - Controller VR
  • Ports USB: 3 ports USB 3.0 plus 1 port USB 2.0
  • Système d'exploitation: Windows 7 SP1 64 bits ou plus récent
  • Spécifications minimales: Carte graphique: NVIDIA GTX 1050Ti / AMD Radeon RX 470 ou plus, carte...

En plus des contrôleurs impressionnants, ce casque est également livré avec deux caméras de suivi pour gérer le Roomscale VR. Si vous avez suffisamment d’espace ouvert chez vous, et après avoir positionné vos deux trackers laser et les deux câbles qui les relient, vous pourrez, avec votre PC, utiliser le HTC Vive pour cartographier votre environnement et l’utiliser pour projeter de nouvelles localisations, en utilisant potentiellement vos meubles comme obstacles.
Sous le capot, le HTC Vive offre une résolution solide de 1200×1080 par œil (2400×1080 au total), ce qui donne une FOV d’environ 110°. Ceci, combiné avec le fort pour le suivi, permet une immersion maximale. Bien que ce produit de première génération comprend un microphone, vous devez utiliser votre propre casque d’écoute pour un son plus « spatialisé ».

Tout cela s’apprend facilement à travers les centaines (oui des centaines !) de titres différents qui se trouvent déjà dans la bibliothèque SteamVR. Jusqu’à présent, SteamVR s’avère être très robuste en terme d’offre qui bénéficie déjà d’un soutien important de la part de tiers. Aucun jeu énorme n’est encore sorti, mais beaucoup ont été taquinés par des développeurs comme Bethesda (Fallout 4), Croteam (Serious Sam), etc…

 

Les Points Positifs :
• Résolution 2400×1080 et 110° FOV
• Suivi de position à l’échelle de la pièce pour un mouvement amélioré
• SteamVR promet d’être une plate-forme de jeu majeure.

Les Points Négatifs :
• Prix élevé
• Deux trackers positionnels nécessitent un grand espace.
• Nécessite un PC avec un GPU haut de gamme.

Mon avis sur l’HTC Vive!

Avec un prix plus élevé et des exigences graphiques informatiques plus extrêmes, le HTC Vive est fait pour les « hardcore gamers ». Son potentiel est énorme et je ne le conseillerais pas pour des joueurs occasionnels même si je leurs conseille de le garder sur votre radar car la plateforme a le potentiel d’autre la plateforme de demain. Pour les autres, allez-y et foncez !

 

4. L’Avegant Glyph – La version “Mediawear”

- 16%
Avegant Casques TV Glyph
1 Reviews
Avegant Casques TV Glyph
  • Watch films, play games, and enjoy endless entertainment in HD audio/video on the world's first...
  • Connect to almost any smartphone, tablet, drone, or gaming console, at home, on the field, or at...
  • A screenless display-the Glyph reflects light with over two million micro-mirrors, replicating...

Le Glyph d’Avegant montre beaucoup d’ambition mais possède beaucoup d’atouts. L’une de ses caractéristiques les plus intrigantes est la portabilité totale. Toutefois, ceci mérite nuancé avec le fait que le Glyph n’est pas techniquement un casque de Réalité Virtuelle. On parle plutôt de “mediawear”. Son but est de vous immerger dans vos médias visuellement et auditivement.

Le Glyph n’en est pas pour autant léger, confortable et seulement un peu plus grand qu’une paire d’écouteurs. Il peut lire des vidéos sur batterie jusqu’à 4 heures, ou jouer de l’audio passif sans limite de temps. Il se charge même via MicroUSB. Et pour couronner le tout, il se connecte via n’importe quel appareil compatible HDMI, de sorte que vous n’êtes pas lié à une plate-forme particulière pour le contenu.
Tous les composants électroniques sont internalisés et la connexion à un appareil est aussi simple que le branchement d’une interface HDMI. Cette approche simplifiée permet une application quasi universelle, puisque le Glyph peut être branché sur un PC ou une console de jeu, un téléphone ou une tablette pour la diffusion de contenu et ce, en continu.

Comme il s’agit de l’un des rares HMD (ou Head-Mounted Display, en anglais) en production qui n’est pas spécifiquement conçu pour le jeu, le Glyph se démarque comme “mediawear”.

L’appareil a un suivi des mouvements de la tête et propose, en option, bandeau additionnel pour les jeux de haute action, mais qui peut être aussi glissé sur les yeux pour afficher du contenu vidéo 2D ou 3D. Lorsque l’écran n’est pas utilisé, le Glyph peut servir de casque haute-fidélité avec une réponse en fréquence de 20 – 20000 Hz, plus l’annulation active et passive du bruit.

Le Glyph est plus ambitieux dans son affichage, qui au lieu d’utiliser un écran comme les autres casques de Réalité Virtuelle, utilise leur “affichage rétinien virtuel”, qui utilise en fait la rétine de vos yeux comme écran. Le Glyph projette des images directement dans les deux yeux, en utilisant votre cerveau comme processeur d’images. Si, si. Ce n’est pas de la science-fiction !

Cela permet d’obtenir une image exempte de pixellisation et l’image projetée par le Glyph reflète la lumière naturelle. En conséquence, l’observation est moins stressante pour les yeux.

La résolution du Glyph de 1280×720 par œil (2560×720 au total) et FOV de 45° semblera un peu plus faible par rapport à d’autres casques de réalité virtuelle mais le facteur de remplissage élevé du réseau de micro miroirs rend la résolution beaucoup plus nette que les autres casques.
Cette netteté se fait au prix d’un FOV plus bas, ce qui n’est pas un problème pour quiconque envisage de visionner du contenu non-Réalité-Virtuelle sur le Glyph, mais cela signifie que le Glyph ne peut pas offrir la même expérience que l’Oculus Rift, par exemple.

 

Les Points Positifs :
• L’affichage rétinien virtuel offre une image nette et réaliste
• Avantage au niveau de la forme du « casque » portable, le tout alimenté par batterie
• Fonctionnement graphique simplifié car fonctionne avec n’importe quel périphérique compatible HDMI

Les Points Négatifs :

• 45° FOV n’offre pas une expérience complète de la Réalité Virtuelle
• La durée de vie de la batterie de 4 heures a besoin d’être améliorée
• Le prix

Mon avis sur l’Avegant Glyph!

En termes simples, le Glyph est destiné à être plus d’une qualité HMD qu’un casque de Réalité Virtuelle. Cependant, il utilise la même technologie et promet d’évoluer vers quelque chose de plus centré sur la Réalité Virtuelle avec la future version. A voir. Le Glyph a un fort attrait pour ceux qui veulent utiliser la RV pour quelque chose en dehors du jeu.

 

 

Meilleure Lunette de Réalité Virtuelle  – Mon Top3 des meilleurs lunettes des réalité virtuelle

Valeur sûre.
Samsung sm-g386 r324nzaa DBT Gear Virtual Reality avec contrôleur...
Open Source VR
Razer OSVR HDK Lunettes virtuelles + Access pour Smartphone Noir
Concurent du Gear VR!
ZEISS VR ONE Plus avec Tiroir Universel
Samsung sm-g386 r324nzaa DBT Gear Virtual Reality avec contrôleur...
Razer OSVR HDK Lunettes virtuelles + Access pour Smartphone Noir
ZEISS VR ONE Plus avec Tiroir Universel
-
40 Reviews
-
9 Reviews
Valeur sûre.
Samsung sm-g386 r324nzaa DBT Gear Virtual Reality avec contrôleur...
Samsung sm-g386 r324nzaa DBT Gear Virtual Reality avec contrôleur...
40 Reviews
Open Source VR
Razer OSVR HDK Lunettes virtuelles + Access pour Smartphone Noir
Razer OSVR HDK Lunettes virtuelles + Access pour Smartphone Noir
-
-
Concurent du Gear VR!
ZEISS VR ONE Plus avec Tiroir Universel
ZEISS VR ONE Plus avec Tiroir Universel
9 Reviews

1. Le Samsung Gear VR – La valeur sûre!

Samsung New Gear VR R325 avec contrôleur pour Galaxy S6/S6 edge/S7/S7...
33 Reviews
Samsung New Gear VR R325 avec contrôleur pour Galaxy S6/S6 edge/S7/S7...
  • Casque Samsung Gear VR avec contrôleur pour S6/S6 edge/S6 edge+/S7/S7 edge/S8/S8 plus, Note 8 et A8...
  • Son spatialisé (selon application) - Casque : Accéléromètre, Gyroscope, Proximité,...
  • Alimentation : USB Type-C / Adaptateur USB Micro-B

Le Samsung Gear VR est une collaboration entre Oculus et Samsung, mais contrairement au flagship, l’Oculus Rift, cet appareil n’a pas besoin d’une carte graphique PC haut de gamme pour donner leur meilleur de lui-même.
Au lieu de cela, il utilise la puissance de traitement graphique du smartphone, que vous êtes beaucoup plus susceptible de posséder qu’un PC de jeu haut de gamme. Mais de la même manière que seuls les meilleurs PCs vous permettront de retirer le meilleur des jeux en Réalité Virtuelle, vos options de téléphone sont également limitées.

Les systèmes alimentés par PC constituent l’essentiel de la discussion sur le matériel de Réalité Virtuelle, mais le Samsung Gear VR parvient à offrir une expérience immersive en utilisant uniquement un smartphone Samsung.

Actuellement, le Gear VR prend en charge les : Samsung Galaxy Note7, Galaxy S7, Galaxy S7, Galaxy S7, Galaxy Note5, Galaxy S6 edge+, Galaxy S6, Galaxy S6 et Galaxy S6 edge. Tous ces téléphones ont au moins un écran Super AMOLED 2560×1440 et des processeurs haute puissance. Ceci garantit que vous n’aurez rien de moins qu’une expérience super sympa lorsque vous aller mettre le Samsung le Gear VR sur votre tête.
Maintenant que le Samsung Gear VR a été mis à jour avec une version 2016 qui supporte le nouveau Galaxy Note7, ce casque a un connecteur USB modulaire qui vient avec un USB-C et un adaptateur Micro USB. Ce nouveau modèle a maintenant un port USB-C auxiliaire pour garder votre appareil chargé pendant que vous jouez.

La portabilité s’est grandement améliorée, car le casque est plus léger et exempt de points de pression, même lorsqu’il est utilisé avec l’un des plus gros smartphones de Samsung, comme le Note.

Le casque a beaucoup de rembourrages, et il est composé d’un matériau respirant. Cela dit, cela n’empêche vos lentilles de s’embuer.
Une autre nouveauté du modèle est un pavé tactile amélioré qui fonctionne très bien pour naviguer dans les menus. Cette version dispose maintenant d’un bouton maison pratique en plus d’un bouton retour et d’une bascule de volume. Les contrôles fonctionnent très bien, mais quand il s’agit d’un jeu qui bouge, vous aurez probablement besoin de aller chercher une manette de jeu Bluetooth pour téléphones Android.

En plus de nombreux jeux sont conçus pour ! Vous trouverez une grande sélection de jeux qui n’ont pas besoin de Game pads non plus. En plus, la bibliothèque de contenu de Samsung est en constante augmentation.
Actuellement, il y a des jeux, intégrant le head tracking, des vidéos 360°, des jeux de Game pad, des démos techniques, et plus encore disponibles par le biais de l’application gratuite d’Oculus, même si la plupart des applications de haut niveau vous coûteront quelques dollars de plus…

Les jeux sont superbes grâce à la haute résolution des téléphones Galaxy, et même si le FOV du Gear VR est un peu plus petit que celui de l’Oculus Rift à 101°, l’écran reste très immersif. Gardez juste à l’esprit que le Samsung Gear VR n’utilise pas encore le suivi de position, donc il y a des différences uniques dans la sensation d’utiliser un de ces casques par rapport à l’utilisation d’un système Réalité Virtuelle complet.

Les Points Positifs :
• Résolution 2560×1440 et 101° FOV
• Commandes intégrées pour faciliter la navigation dans les menus
• Pas besoin d’un PC haut de gamme

Les Points Négatifs :
• Fonctionne uniquement avec les téléphones Samsung Galaxy
• Manque de suivi de position
• N’inclut pas de tablette de jeu.

Mon avis sur le Samsung Gear VR!

Au-delà des inconvénients, le Gear VR est l’une des valeurs sures de la réalité virtuelle, et démontre que plus reste encore à venir !

 

 

2. Le Razer OSVR – L’Open Source version VR

Razer OSVR HDK Lunettes virtuelles + Access pour Smartphone Noir
  • Livré avec une caméra infrarouge fonctionnant à 100Hz
  • Dual Display écran d'argent OLED 2160x1200 faible persistance avec 441 PPI en cours d' exécution...
  • Amovible masque avec une couche de mousse de microfibres de charbon de bambou

Razer OSVR a une place spéciale dans mon cœur car c’est le seul produit qui aborde la Réalité Virtuelle d’un point de vue Open Source.

OSVR (Open Source Virtual Reality) est une initiative unique par rapport à d’autres casques de Réalité Virtuelle, actuels ou à venir, dans la mesure où elle s’adresse davantage aux développeurs qu’aux consommateurs.

C’est le type de casque que Razer voudrait mettre entre les mains du plus grand nombre de personnes possible, car il fonctionne sur une plate-forme logicielle modulaire qui peut être personnalisée par n’importe qui.

Il peut utiliser n’importe quelle plate-forme de jeu, n’importe quel logiciel de Réalité Virtuelle propriétaire et n’importe quel contrôleur, ce qui en fait un outil très adaptable pour quelqu’un qui essaie de créer de nouvelles applications.

Son écran OLED 5,5 pouces à faible latence offre une résolution de 2160×1200 FHD avec 90 images par seconde, ce qui offre une image impressionnante et très immersive. Mais le plus impressionnant est que cet écran est interchangeable avec d’autres types d’écrans, ouvrant encore une fois un nombre énorme de possibilités avec les développeurs. Il a environ 100° FOV, mais cela aussi peut changer en remplaçant les lentilles.

Considérant que l’OSVR a le potentiel d’un casque d’écoute fonctionnel et abordable, c’est une grande déception de voir que ce projet ne soit pas encore disponible en version grand public. Mais n’oubliez pas que vous pouvez littéralement construire le vôtre, ce qui n’est pas simple, j’en conviens mais ouvre beaucoup de possibilités. L’OSVR peut également fonctionner sur du matériel nettement moins cher que ses concurrents sur PC.

Pour cette raison, n’importe quel développeur de matériel peut utiliser l’OSVR comme une base de construction pour la technologie avec des applications encore plus grandes, comme par exemple la formation des chirurgiens, la création de nouvelles formes de thérapie, ou même un système de contrôle des caméras de sécurité, etc…

Les progrès sont cependant lents, car depuis que j’ai découvert ce projet, ils n’ont sorti que quelques nouveaux prototypes.

 

Les Points Positifs :
• Logiciels et matériels libres
• Prise en charge de tout périphérique ou API
• Peut être utilisé avec un équipement graphique de niveau intermédiaire.

Les Points Négatifs :
• Le produit de consommation n’est pas en cours d’élaboration
• L’ajustement dioptrique nécessite du travail
• Peu enclin à expédier avec ses propres périphériques (en plus du kit de suivi de position)

Mon avis sur le Razer OSVR!

Certains aspects de ce casque restent encore bruts mais le potentiel de croissance est illimité ! Un kit pour ajouter le suivi de position est maintenant inclus avec les kits de développement livrés, et il pourrait y en avoir d’autres à l’avenir pour les fonctions de réalité augmentée, le support mobile, et plus encore.

 

3. Zeiss VR One Plus

ZEISS VR ONE Plus avec Tiroir Universel
9 Reviews
ZEISS VR ONE Plus avec Tiroir Universel
  • Casque de réalité virtuelle ZEISS VR ONE, doté d'une optique de précision ZEISS sans coque de...
  • Des centaines d'applications de réalité virtuelle et de réalité augmentée sont déjà...
  • Du fait de l'excellence des lentilles, aucun réglage de l'écart interpupillaire n'est nécessaire

Zeiss, un fabricant d’objectifs de précision bien connu. Ce qui l’est moins c’est qu’il fait également entré dans l’arène de la Réalité Virtuelle, offrant un casque de Réalité Virtuelle mobile alternatif pour concurrencer le Gear VR de Samsung. Rien de moins ! Bien que son ensemble de caractéristiques soit un peu plus léger que celui du Gear VR de Samsung, son faible prix peut lui donner juste assez de traction pour devenir le point d’entrée définitif dans la réalité virtuelle.

Zeiss a rendu la Réalité Virtuelle mobile accessible à ceux qui ont un smartphone assez puissant. Ils le font en utilisant un système de plateau pour insérer différents téléphones dans l’oreillette. Vous pouvez en acheter un inclus avec l’iPhone 6, le Galaxy S5 ou S6 ou vous pouvez imprimer le votre en 3D.

La résolution de l’image dépend entièrement du téléphone que vous utilisez avec le VR One (tout comme le traitement, l’audio et le suivi) mais les objectifs de précision Zeiss offrent un angle de champ d’environ 100°. Les lentilles sont de qualité supérieure et ne donnent pas d’images floues qui provoquent des maux de tête. Plusieurs ouvertures d’aération empêchent la formation de buée sur l’objectif, ce qui vous assure d’avoir la meilleure image disponible.

Le casque est élégant et de taille raisonnable, mais vous aurez très probablement besoin de la sangle supérieure pour obtenir un bon ajustement. Mis à part les deux surfaces latérales sensibles au toucher, il n’y a pas de boutons sur l’appareil. Cela fonctionne assez bien, mais peut être déroutant pour ceux qui sont nouveaux dans la Réalité Virtuelle.

Le Zeiss VR One peut lire toutes les applications qui ont été développées pour Unity3D SDK, une plateforme open source qui a déjà beaucoup de contenu disponible. Zeiss propose également quelques applications propriétaires, dont l’application VR One Media Center, qui vous permet de lancer d’autres applications de Réalité Virtuelle téléchargées sans retirer le casque. Il y a beaucoup de potentiel du côté logiciel, car le VR One possède même un écran frontal transparent, ce qui permet l’utilisation de caméras pour téléphones intelligents pour les applications de réalité augmentée.

 

Les Points Positifs :
• Supporte n’importe quel smartphone avec des écrans de 4,7 à 5,2 pouces (aucun PC nécessaire).
• Prix très abordable
• Support d’applications

Les Points Négatifs :
• Nécessite un plateau séparé pour smartphone
• Contrôles intégrés minimaux

Mon avis sur le Razer OSVR!

Dans l’ensemble, le VR One fait tout ce que vous voudriez qu’il fasse, surtout si l’on considère le prix incroyablement bas. Cependant, on ne sait pas si ce casque et d’autres casques de Réalité Virtuelle basés sur smartphone continueront d’évoluer à la même vitesse que les casques de Réalité Virtuelle autonomes, ou même que ceux basés sur PC. En même temps, il y a une chance que les smartphones continuent d’être un excellent moyen de diffuser du contenu de Réalité Virtuelle. Si votre intérêt est d’entrer dans Réalité Virtuelle dès que possible et à moindre de frais, le Zeiss VR One est un excellent choix.

 

 

Voir les avis d’autres internautes!

 

 

Guide d’achat descasques et des lunettes de réalité virtuelle

 

Qu'est-ce qu'un casque de réalité virtuelle?

Qu’est-ce qu’un casque de réalité virtuelle?

Lors de ces 5 dernières années, les casques de réalité virtuelle s’affichent comme l’une des plus grandes innovations technologiques et numériques. C’est quoi la réalité virtuelle au fait ?

C’est un monde numérique créé pour des immersions dans le virtuel de façon intuitive. En d’autres termes, c’est une simulation virtuelle. Déjà utilisée par l’armée depuis un certain moment, principalement pour des jeux de rôles, de simulations de combats et des entraînements, maintenant, le grand public y a accès via les casques de réalité virtuelle. J’ai moi-même expérimenté et, à mon avis, on se rapproche de plus en plus des fictions telles qu’on le voit dans les films. Ça promet, non ?

Un casque de réalité virtuelle permet de s’immerger et de plonger dans un monde fictif en donnant l’impression d’en faire partie, tout en restant assis confortablement chez soi. Le contrôle est total. Je peux vous dire que c’est plus que du 3D classique, car on se sent totalement dans la peau d’un personnage.

 

La réalité virtuelle: comment ça marche?

Comment ça marche et ce qui se passe vraiment dans la réalité virtuelle. C’est assez facile, en fait!

Comprenez d’abord que nous percevons l’environnement qui nous entoure par nos 5 sens et l’information arrive au cerveau par un signal électrique. C’est exactement le même principe avec la réalité virtuelle. Un ordinateur génère une image qui sera envoyée dans une interface (ici, le casque de réalité virtuelle) que nos yeux vont percevoir et envoyer au cerveau. Ce dernier traduira l’information reçue comme si c’était le réel.

On est alors dans un état d’immersion totale car ce qu’on voit ou entend dans une session de réalité virtuelle n’est que l’imaginaire mais qu’on a l’impression de vivre pour de vrai. Généralement, on a besoin d’un casque pour l’interface d’affichage qui sera connecté à l’ordinateur, et ce n’est pas tout puisqu’il sert aussi à capter des mouvements ou même un positionnement. En plus, vous aurez besoin d’un dispositif pour interagir avec votre environnement virtuel, soit un gant ou bien un contrôleur fourni à la livraison.

 

La réalité virtuelle: à quoi ça sert? 

Bonne question. Et je suis sûr de ne pas être la seule personne qui était sceptique à ce sujet.

Le monde vidéoludique exploite cette technologie à fond et la plupart des casques réalité virtuelle présents sur le marché sont orientés dans ce domaine. Mais en réalité, ce n’est qu’une infime partie de ce qu’on peut réellement faire.

La réalité virtuelle profite à tous, ne serait-ce que dans le domaine de la chirurgie. En effet, avant une opération, risquée ou non, le patient est scanné pour avoir une précision sur la taille de la tumeur et son positionnement exact, et devinez quoi ? Ce scan fait partie de la réalité virtuelle. Dans le bâtiment, pour mettre en œuvre une architecture 3D super réaliste, des architectes s’en servent déjà. D’ailleurs, en musique, en mécanique ou même dans les simulations de vol, la réalité virtuelle devient un outil plus qu’indispensable. Dans le domaine de la formation également. De la maintenance aussi. Bref, la réalité virtuelle a déjà pris un large place dans nos vie même si notre perception est plutôt que cela soit quelque chose orienté vers le jeu.

 

Encore un dernier exemple (pour lequel je vous invite à regarder la vidéo ci-dessus): récemment, par l’intermédiaire de ces casques, les voyages et les visites de certains sites célèbres se font à distance. Imaginez-vous plonger dans une œuvre d’art, admirant de célèbres sculptures en étant confortablement assis chez vous. Comme si vous y étiez ! Ah, c’est bien plus qu’un jeu !

 

 

Voir les meilleures offres des casques de réalité virtuelle !

 

La différence entre la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la réalité mixte

La réalité virtuelle: comment ça marche?

Il ne faut pas confondre la réalité virtuelle avec la réalité augmentée ou la réalité mixte. Certes, ces concepts assez similaires peuvent prêter à confusion, cependant ils fonctionnent différemment. Et en quoi, me diriez-vous ?

 

La réalité virtuelle est comme nous l’avons vu, une simulation d’un monde numérique où l’on peut interagir grâce à un dispositif spécialisé. Elle est apparue dans le domaine du jeu vidéo et est maintenant exploitée dans plusieurs autres domaines comme la santé, la formation professionnelle, le divertissement… Sa principale caractéristique est l’immersion totale de son utilisateur, c’est-à-dire le fait qu’elle soit complètement coupée du monde réel et noyée dans le virtuel.

 

La réalité augmentée, quant à elle, est une extension de la réalité. Par exemple, en 2016, est apparue l’euphorie « Pokémon GO ». Et c’est un peu près ça, du moins cela s’en rapproche beaucoup. Si vous y avez déjà joué alors il n’y a plus de secret, sauf que cette fois-ci, vous pouvez aller encore plus loin. En effet, la réalité augmentée peut être utilisée par un pilote lors d’un vol pour donner l’altitude exacte, le nom des villes et la vitesse de l’appareil. Le cas d’IronMan, l’homme d’acier dans son armure qui voit une charge impressionnante d’informations défilées devant lui et toutes les données de son entourage, en est un exemple concret.

 

Finalement, la réalité mixte est la possibilité d’utiliser un casque spécialement conçu pour se substituer à un ordinateur. Il en détient les caractéristiques et les fonctions principales. C’est avec de gestes simples de la main ou du corps que le contrôle se fait, avec en plus un système d’interaction aux alentours. Ici, la personne n’est donc pas en état d’immersion. La réalité mixte est pour le moment utilisée dans les industries de pointe pour faciliter certaines tâches. Un ingénieur automobiliste peut s’en servir pour créer une image 3D précise et réaliste. Pour vous donner une idée précise, c’est comme dans Matrix où on peut toucher les hologrammes avec ses mains. WwOuaouh…

 

Voir les meilleures offres des casques de réalité virtuelle !

 

 

 

Les différents types de casques de réalité virtuelle

 

Les casques autonomes

Ces casques sont pour la plupart utilisés dans le domaine du jeu vidéo. Il est donc tout à fait possible de voir un film ou même une projection avec. Pour faire court, ils sont beaucoup plus sophistiqués et bien mieux élaborés que les casques VR pour Smartphone qu’on utilise habituellement. Cependant, ils nécessitent la possession d’une bête de guerre puissante, d’une console dernière génération (PS4 pour la PS VR) par exemple ou d’un PC très performant (pour l’Oculus Rift ou le HTC Vive) au niveau du graphisme et de la mémoire vive.

Les casques de réalité augmentée

Comme vous pourrez (ou l’avez déjà) vu, j’ai eu l’occasion d’essayer plusieurs types de casques, et je dirais plutôt que le terme « lunette » serait plus approprié pour éviter un abus de langage. La réalité augmentée est l’ajout de données ou d’informations sur un objet du monde réel. Oui, on entre littéralement dans la peau d’un guerrier de l’espace comme dans la Saga Dragon Ball.  Et en m’aventurant dans cette technologie, j’ai pu remarquer que tout s’affiche complètement sur les lunettes ou sur le casque et que d’un coup, ce qu’on voit n’a presque plus de secret pour nous. C’est comme si on lisait dans un livre virtuel des lignes du monde réel…

Les casques de réalité mixte

Je vous l’affirme, les casques de réalité mixte seront certainement l’outil indispensable dans notre quotidien d’ici quelques années. Ils permettent d’avoir une vision de la réalité dans laquelle on incorpore un hologramme visible via le casque et contrôlable par des gestes manuels. Le géant américain de l’informatique Microsoft, avec l’Hololens, en est le leader. Mais de nombreux casques du même genre feront leur apparition bientôt chez la concurrence.

Les cardboards ou casques VR mobiles

Le terme anglais « Cardboard » signifie simplement « boîte en carton ». Concrètement, ce sont des casques de réalité virtuelle ou de réalité augmentée, réalisés à partir de carton. Oui, des cartons comme ceux des déménageurs ! Ces casques, faciles à fabriquer, permettent de visualiser un film ou même de jouer à une partie de jeu grâce à un Smartphone compatible avec la plateforme Google Cardboard. C’est l’idéal pour ceux qui ont un budget assez limité souhaitant vivre une expérience de réalité virtuelle inédite.

 

 

 

Voir les meilleures offres des casques de réalité virtuelle !

 

 

Réalité virtuelle : le jargon ou les termes techniques utilisés 

Il est important de connaître des termes techniques pour bien comprendre le concept de cette technologie. Dans le jargon de la réalité virtuelle, il y faut retenir les significations des mots suivants :

  • Avatar: ce mot désigne le dérivé du terme Sanskrit qui désigne un voyageur mental dans le folklore indien. Dans le monde de la réalité virtuelle, un avatar est l’incarnation de l’utilisateur plongé dans son environnement virtuel ;
  • Latence: il se peut que certains casques VR rencontrent des problèmes de latence. Oui, il n’est pas rare que lorsque la personne bouge de la tête, l’image qui s’en suit ne s’affiche qu’au bout d’un moment. Pour éviter ce problème, je vous conseille d’investir dans des casques de bonne facture ;
  • Retour haptique : c’est tout simplement un retour tactile qui permet de ressentir la sensation de toucher dans la réalité virtuelle. Si par exemple, il y a un choc dans l’environnement virtuel, l’utilisateur le ressent par le biais d’une vibration ;
  • Réalité augmentée: beaucoup de personnes confondent la réalité virtuelle avec la réalité augmentée. Pour l’information, le concept de la réalité augmentée est différent puisque, au lieu d’utiliser un casque occultant, il faut se servir d’une paire de lunettes transparentes. Sur les verres des lunettes sont affichées des images ou des données qui se superposent aux images du monde réel ;
  • Vidéo 360: la réalité virtuelle est différente des vidéos à 360°. Ces dernières sont moins immersives et permettent seulement de visionner des images depuis un point fixe. Même que la plupart des vidéos publiées sur Youtube proposent cette expérience mais ce n’est nullement comparable à la réalité virtuelle ;
  • Head tracking: c’est ce qui permet de suivre les mouvements de tête de l’utilisateur grâce à des capteurs de mouvements intégrés dans le casque. Ainsi, en fonction des mouvements de la tête, les images affichées s’adaptent de manière réaliste. Cette technologie est indispensable pour une expérience de réalité virtuelle réussie ;
  • Eye tracking: à la différence du Head tracking, l’Eue tracking suit les mouvements et la position des yeux de l’utilisateur, plutôt que de la tête. Même si elle n’est présente que dans peu de modèles de casques VR, c’est un de ses véritables atouts ;
  • Room scale tracking: c’est une expression spécifique dédiée à la réalité virtuelle. Elle désigne le suivi de l’utilisateur du casque de réalité virtuelle à l’échelle d’une pièce ou d’une chambre. Cette technique permet de se déplacer physiquement dans un espace, et ces mouvements sont restitués dans la réalité virtuelle :
  • Taux de rafraichissement : comme les films ou les cinémas, l’expérience en réalité virtuelle est en fait une série d’images. Le taux de rafraichissement est donc la vitesse à laquelle ces images se succèdent les unes par rapport aux autres. Et plus ce taux est élevé, plus l’expérience est réactive. Ainsi, le risque de latence est amoindri, et vice-versa.

 

 

Voir les meilleures offres des casques de réalité virtuelle !