Gaming

Meilleure Carte Graphique Gaming et VR

Meilleure Carte Graphique pour Gamer et Réalité Virtuelle
Ecrit par Renaud

Sommaire

Comparatif de la Meilleure Carte Graphique pour Réalité Virtuelle

Le TOP !
ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti OC edition Carte Graphique Gaming...
Asus GeForce RTX 2070 Super Overclocked 8G Evo GDDR6 Dual-Fan Edition...
Mon Choix!
EVGA GeForce GTX 1070 Ti SC GAMING ACX 3.0 Black Edition, 8GB GDDR5,...
ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti Advanced edition Carte Graphique...
TOP Pas Cher !
Gigabyte GeForce GTX 1070 WindForce 2 OC 8G Carte graphique
ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti OC edition Carte Graphique Gaming...
Asus GeForce RTX 2070 Super Overclocked 8G Evo GDDR6 Dual-Fan Edition...
EVGA GeForce GTX 1070 Ti SC GAMING ACX 3.0 Black Edition, 8GB GDDR5,...
ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti Advanced edition Carte Graphique...
Gigabyte GeForce GTX 1070 WindForce 2 OC 8G Carte graphique
-
-
Le TOP !
ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti OC edition Carte Graphique Gaming...
ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti OC edition Carte Graphique Gaming...
Asus GeForce RTX 2070 Super Overclocked 8G Evo GDDR6 Dual-Fan Edition...
Asus GeForce RTX 2070 Super Overclocked 8G Evo GDDR6 Dual-Fan Edition...
-
Mon Choix!
EVGA GeForce GTX 1070 Ti SC GAMING ACX 3.0 Black Edition, 8GB GDDR5,...
EVGA GeForce GTX 1070 Ti SC GAMING ACX 3.0 Black Edition, 8GB GDDR5,...
ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti Advanced edition Carte Graphique...
ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti Advanced edition Carte Graphique...
-
TOP Pas Cher !
Gigabyte GeForce GTX 1070 WindForce 2 OC 8G Carte graphique
Gigabyte GeForce GTX 1070 WindForce 2 OC 8G Carte graphique

Comment choisir une carte graphique pour la Réalité Virtuelle?

Les cartes graphiques ou GPU de nouvelle génération délivrent des performances optimisées pour la VR ou Réalité Virtuelle. Elles offrent l’opportunité de profiter d’une totale immersion à un niveau de réalisme dépassant l’entendement. À titre d’exemple, les GPU GeForce® RTX donnent la possibilité de profiter des séquences d’affichage avec une latence minime et des performances graphiques incomparables.

VR et carte graphique : les caractéristiques

Test de la Meilleure Carte Graphique pour Gamer et Réalité Virtuelle

Pour créer une expérience VR totalement immersive, il faut prendre en compte l’environnement du jeu dont l’acoustique, les images et le comportement.

Il faut que ces trois critères se rapprochent le plus du réel pour établir une simulation VR digne de ce nom. D’où la nécessité d’utiliser des cartes graphiques dédiées et puissantes.

Pour un rendu quasi fidèle, certains modèles de cartes usent de technologies dédiées exploitant plusieurs utilitaires. À titre d’exemple, la technologie GeForce RTX parfait la qualité de l’immersion à travers un Ray Tracing en temps réel (pour des couleurs riches et ultra-réalistes),  un IA et des technologies Shading avancés.

Les cartes graphiques actuelles sont généralement parées d’une interface riche en connectique : des sorties HDMI compatibles casques VR, des ports DisplayPort, des sorties vidéo DVD, etc. Mais en bonus, certaines d’entre elles incluent des ports USB spécialement dédiés comme le Virtual Link de l’ASUS Nvidia Geforce RTX 2080TI 11 Go ou encore l’AORUS VR Link comme la Gygabite Nvidia GeForce GT 1080 Ti.

Les cartes graphiques dotées de VRWorks

Les cartes graphiques dotées de VRWorks

Certaines cartes graphiques optimisent leur rendu VR à travers un VRWorks aux multiples facettes. Celles-ci peuvent notamment intégrer un VRS (Shading à taux variable). Cette technologie-ci permet d’optimiser la qualité des rendus graphiques en centrant la puissance de Shading du GPU sur les scènes VR qui ont en besoin. Il confère ainsi moins de puissance Shading sur les zones adjacentes.

Aussi, une carte appariant le Single Pass Stéreo avec la technologie GeForce GTX 1080 livre généralement  des images sans latence. Cette combinaison crée notamment des schémas géométriques linéaires et les projette en même temps à niveau des deux yeux.

Concrètement, cela a a permis de doubler la complexité géométrique des applications VR tout en enrichissant l’univers.

Avec le système Single Pass Multi-View, cette formule s’en voit améliorée avec une projection jusqu’à 4 images en simultané. Cela permet d’octroyer une vision ultra large à travers les casques VR nouvelle génération.

Équiper son setup VR d’une carte graphique promet une totale immersion

De par ses performances, les GPU dédiés au VR projettent les utilisateurs dans une dimension sans saccade et surtout ultra-réaliste. Les GPU de nouvelle génération délivrent suffisamment de puissance (fréquence, mémoire et bus) pour délivrer des images HDR, voire 4K pour le VR. Il suffit de brancher son casque sur une prise HDMI ou sur une interface dédiée (Virtual Link par exemple) pour en profiter.

Une carte graphique dotée d’un système de ventilation performant allonge l’expérience VR

Compte tenu du fait que le VR mobilise énormément de ressources, les GPU supportant cet usage intègrent généralement de puissants systèmes de refroidissement. Certains usent de la simple force de 2 ou 3 ventilateurs (parfois asynchrone).

D’autres ajoutent à cela l’effet anti-chauffe de leur backplate. Il existe également des cartes vidéo qui utilisent la technologie Watercooling.  C’est l’option de refroidissement le plus efficace. Il est à noter qu’une ventilation effective de la carte permet de profiter de longues sessions d’utilisations VR et d’allonger la durée de vie de la carte.

 

Tests de la Meilleure Carte Graphique pour Gaming et VR

1 – EVGA GeForce GTX 1070 Ti SC GAMING ACX 3.0 Black Edition : Mon Choix !

EVGA GeForce GTX 1070 Ti SC GAMING ACX 3.0 Black Edition, 8GB GDDR5,...
Base Clock: 1607+ MHz/Boost Clock: 1683+ MHz; Memoire Detail : 8192MB GDDR5; Courez plus longtemps, jouez plus longtemps avec le refroidissement EVGA "ACX 3.0"
596,88 €

Le modèle EVGA GeForce 1070 Ti SC est une carte graphique impressionnante.

Avec une architecture Pascal à 2432 cœurs CUDA, la fréquence du GPU en mode normal est de 1607 MHz. En mode OC, elle est de 1683 MHz. Les jeux et la réalité virtuelle en HD, full HD et 4K sont tous possibles avec cette carte performante. La résolution maximale est ici de 7680×4320 à 60 Hz. Il présente différents ports HDMI, DP et DVI-D.Il est également doté d’une mémoire GDDR5 8 GB. C’est le refroidissement ACX 3.0 qui contrôle les variations thermiques pour une utilisation de longue durée.

La GeForce 1070 Ti d’EVGA a un super design est super et sa qualité est incontestable.

Seulement avec sa taille imposante, il faudra s’assurer qu’on dispose d’un espace suffisant dans son boitier PC. Son éclairage en blanc donne un aspect très élégant à l’ensemble du matériel.

Côté refroidissement (ACX 3.0), les ventilateurs assurent une dissipation correcte de la chaleur. On peut rester des heures d’affilée sur des jeux en 4 k sans que le matériel ne chauffe, il fonctionne même sans erreur. Il intègre entre autres un mode « OC auto » très bien pensé.

C’est le scanner X d’EVGA qui identifie et applique l’overlock optimal. Ses seuls points négatifs sont l’incompatibilité Virtual Link et le bruit du coilwhine qui peut survenir.

Test EVGA GeForce GTX 1070 Ti SC GAMING ACX 3.0 Black Edition

Conception EVGA Precision XOC

Cette nouvelle version EVGA est conçue sous l’architecture Pascal. Elle combine le meilleur de l’EVGA Precision et l’EVGA OC Scanner X. Elle offre un potentiel d’overclocking inédit avec un réglage automatique intégré.

Elle dynamise la fréquence du GPU en fonction de la charge de travail. Elle détecte, numérise et applique d’elle-même l’overlock optimal. On peut la faire passer au niveau supérieur en un seul clic.

VR Ready

Grâce à la GTX 1070 Ti SC, on a droit à une ressource VR de nouvelle génération affectée d’une latence considérablement faible. Elle présente une compatibilité plug and play avec les casques VR pilotés par les technologies VRWorks. Son architecture NVIDIA Pascal rend possible l’expérimentation VR surtout en 4ket en multiécran.

Refroidisseur ACX 3.0

EVGA ACX 3.0 apporte de nouvelles fonctionnalités intéressantes au système de refroidissement ACX.

Il possède des caloducs et une zone de contact cuivrée, mais aussi une courbe de ventilateur optimisée pour un fonctionnement toujours plus silencieux. Ces refroidisseurs sont également dotés de pales balayées, de doubles roulements à billes et d’un moteur à faible puissance.

Ce dernier fournit cependant un flux d’air plus élevé et abandonne une puissance supplémentaire pour le GPU.

EVGA GeForce GTX 1070 Ti SC GAMING ACX 3.0 Black Edition

Côté plus :
Bon système de refroidissement (d’ailleurs, la carte ne chauffe pas facilement)
Faible consommation d’énergie
Côté moins :
Présente un risque de coilwhine
N’est pas compatible au Virtual Link
Les ports HDMI et DVI-D ont la priorité sur le DP

Mon avis !

Avec un design sobre mais élégant avec l’éclairage blanc sur les côtés, cette carte est d’une très grande qualité. Pour la performance, elle tourne à 60 fps en 1080p et en ultra et peut atteindre jusqu’à 144 fps en UHD.

Les ventilateurs font bien leur boulot et sont bien silencieux. Avec un bon rapport qualité-prix, c’est une CG adaptée à tous les besoins. Son seul petit souci provient de la carte qui peut émettre un coilwhine pouvant incommoder certains usagers. Mais à part ce détail, franchement, et à ce prix, elle assure !

Voir le Meilleur Prix !

 

2 – ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti OC edition Carte Graphique Gaming : Le TOP !

ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti OC edition Carte Graphique Gaming...
4K: Vivez l’expérience de jeu ultime en 4K; 2,7 slots : augmente la surface de refroidissement de plus de 50% en comparaison
1 403,03 €

Pour les personnes qui peuvent se permettre de débourser ce type de budget, ce modèle est vraiment tout simplement le TOP ! La RTX 2080 Ti offre une performance considérable que les amateurs de réalité virtuelle pourront apprécier.

Quel que soit le jeu ou l’application utilisée, cette carte graphique va faire fureur!

On ne peut dire que du bien de ce produit avec 11 Go de RAM GDDR6, une horloge à 1665 MHz et une mémoire 352 bits. Son système de refroidissement à trois ventilateurs silencieux combine efficacité et commodité.

Sa sélection de ports (HDMI 2.0, DP 1.4 et USB-C) facilite la connexion à différents moniteurs VR. Aussi, il faudra bien regarder à l’espace dans le boîtier PC à cause de sa grande taille : la bête prend de la place !

Test ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti OC edition Carte Graphique Gaming

La qualité de construction du produit est excellente. Elle est massive! Tout d’abord, le nouveau système de refroidissement à ventilateurs axiaux est très efficace et surtout inaudible.

Après plusieurs tests poussés, celle-ci demeure entièrement silencieuse et ne fait ressentir aucun bruit gênant. D’autant plus que le mode 0 dB rend l’expérience plus confortable, car les ventilateurs arrêtent de tourner sous 55 °C.

De même, la performance graphique est au rendez-vous : la qualité du rendu en 4K est bien impressionnante. En plus, avec le logiciel GPU Tweak II, j’ai pu facilement ajuster les paramètres selon ce dont j’avais besoin.

Logiciel de contrôle GPU Tweak II fourni

Ce logiciel permet tous les réglages nécessaires.

Il permet de sélectionner des profils, mais aussi de modifier la fréquence de la mémoire et du GPU. Il facilite également l’activation du mode 0 dB et le contrôle des ventilateurs intégrés. L’overlocking automatique passe aussi par ce logiciel de régulation. De plus grâce à un affichage d’écran en temps réel, il est possible de surveiller toutes les configurations.

Assemblage des éléments révisés

Cette carte graphique a été conçue à l’aide de la technologie Auto-Extreme. C’est une nouvelle norme de fabrication automatisée. L’assemblage des composants ne se fait plus en plusieurs fois comme auparavant.

Désormais, il se fait en un seul passage. Cette technique limite surtout l’exposition des pièces à une variation thermique qui pourrait les endommager.

Système de refroidissement optimisé

Cette CG dispose d’un slot de 2,7 pouces avec des ventilateurs Axial-Tech plus grands et plus efficaces. Les moyeux de ceux-ci ont été réduits au profit d’hélices plus longues. Un anneau qui sert de barrière a été rajouté à l’ensemble pour augmenter l’intégrité structurelle ainsi que la pression de l’air.

Un système anti-poussière certifié IPX5 a été également intégré au tout. Il protège les éléments internes du ventilateur. Finalement, la technologie 0 dB permet au mécanisme de s’arrêter quand la température descend au-dessous de 55 °C.

ASUS ROG Strix GeForce RTX 2080 Ti OC edition Carte Graphique Gaming

Côté plus :
Fort potentiel graphique
Deux ports DP, deux HDMI, un port USB-C (Virtual Link)
Éclairage RVB personnalisable
Trois ventilateurs silencieux
RAM de 11 GB GDDR6
Côté moins :
Sa taille ne convient pas à tous les boîtiers PC

Mon avis !

C’est une carte très puissante et performante. Sa taille est assez imposante et va occuper 3 emplacements ce qui fait qu’il n’est pas adapté à tous les PC. Elle possède un bon système de refroidissement à 3 ventilateurs avec un mode automatique de lancement et d’arrêt. Il est de plus très silencieux ce qui est un point bien avantageux.

Malgré tous ses points positifs, on ne peut pas dire que son prix est abordable. C’est le seul inconvénient de ce produit, donc si vous avez le budget pour, clairement, cette carte est le TOP ! Et vous verrez l’excellent rendu en 4 k. Tout simple Wowowowow !

Voir le Meilleur Prix !

 

3 – Carte Graphique Asus 90YV0CC0-M0NM00 Nvidia Geforce RTX 2080TI 11 Go

ASUS ne fait pas uniquement dans le haut de gamme pour des sessions exclusivement Gaming.

Avec sa carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2080 Ti, la marque propose également de belles perspectives pour le VR (réalité virtuelle).

Cet accessoire fait montre de ses performances en délivrant des images ultraréalistes et sans saccade à travers des accessoires VR (casques, moniteurs 4K, etc.). L’immersion, ici, promet d’être exceptionnelle. Cette ASUS puise cette performance graphique à travers un processeur NVIDIA TU102 de 1350 MHz, une largeur de bus de 352 bits, 4352 coeurs (Cores CUDA) et une mémoire vive GDDR6 de 11 Go.

À cela s’ajoute une compatibilité Open GL et DirectX 12, ainsi qu’un Ray Tracing lui permettant de livrer d’époustouflants visuels et d’envoyer des images en rendu HDR ou 4K. De plus, l’utilitaire ASUS GPU Tweak II propose un large panel de personnalisation : horloge, fréquence méoire, et tension. Ainsi, cette carte ASUS se révèle de loin plus preformantes que ses prédecesseurs.

Côté connectique, son interface a de quoi gâter les adeptes du VR. Celui-ci embarque 2 sorties vidéo DisplayPort 1.4 et 2 ports HDMI 2.0b. Il parfait cela avec 1 port USB-C VirtualLink.

Question conception, cette carte se veut robuste grâce à un cadre renforcé limitant les flexions latérales et les torsions du circuit imprimé.

Une VR parfaite par un système de refroidissement performant !

Compte tenu du fait quede longues sessions VR requièrent un matériel performant, ASUS propose sa carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2080 Ti avec un dispositif de refroidissement inégalable avec un slot plus grand de 2,7 pouces.

Ce système embarque notamment 3 ventilateurs au design axial  breveté proposant une pression de l’air optimisée, un niveau de bruit restreint, un mode 0 dB (désactivation automatique des ventilateurs sous 55°C), et une technologie anti particules de poussière.

Côté plus :
immersion VR d’exception!
personnalisation du système d’éclairage
Coil Whine contenu (sifflement de bobine)
système de refroidissement performant
fiabilité accrue avec la technologie Auto-Extreme
mode quiet pour un minimum de bruit et une mise en pause de la ventilation
fabrication et finitions de qualité
Côté moins :
sans overlooking d’usine de la mémoire
prix élevé (même si ca les vaut carrément pour la VR!

Mon avis : une VR un cran au dessus

Pour du VR, la carte graphique Geforce RTX 2080TI d’ASUS envoie du lourd. Elle gâte les joueurs extrêmes et les adeptes de VR avec des graphismes d’un tout autre niveau : ultra-réalistes, fluides, et détaillés. Si vous recherchez de la performance, je conseille cette carte.

En plus d’être puissante, elle a le mérite d’être discrète. Son système de refroidissement limite les effets de chauffe sans faire de bruitw. Malgré son prix exorbitant, cette carte a de quoi vous embarquer sur de longues heures de jeux VR aux décors d’exception.

Voir le Meilleur Prix !

 

4 – Asus Dual NVIDIA GeForce RTX 2070 Mini OC Edition Carte graphique Gaming RTX 2070

Asus GeForce RTX 2070 Super Overclocked 8G Evo GDDR6 Dual-Fan Edition...
Prend en charge jusqu'à 4 moniteurs avec 3 x DisplayPort 1. 4 et 1 x HDMI 2. 0 port

Avec une architecture NVIDIA Turing, la GeForce RTX 2070 est une nouvelle génération de carte graphique

. Elle présente des performances et des fonctionnalités intégrant le ray-tracing. Sa mémoire vive est de 8 GB de type GDDR6. Pour le mode OC sa fréquence est à 1845 MHz. Elle renferme deux ventilateurs Axial-Tech avec une formule 0 dB.

Elle peut être branchée à différents moniteurs grâce à ses ports HDMI 2.0b et DP 1.4. Elle peut être contrôlée et surveillée en temps réel grâce au logiciel GPU Tweak II. Il comprend également le Game Booster, le WTFast, le XSplit et le Quantum Cloud.

Test Asus Dual NVIDIA GeForce RTX 2070 Mini OC Edition Carte graphique Gaming RTX 2070

J’ai pu éprouver les grandes capacités graphiques de cette carte. Elle exécute tous les jeux sur 1080 p en ultra. Côté physique, elle semble robuste surtout avec la plaque de renforcement à l’arrière. Son éclairage n’est pas mal du tout et va bien dans un boîtier transparent (pour les fans…). Les ventilateurs marchent sans bruit et font bien leur travail.

Même en tournant à pleine puissance, la température n’atteint pas les 70 °C. En mode OC, la fréquence s’élève à plus de 1845 MHz. J’ai utilisé pour ma part un moniteur 2k (165 MHz) et ce modèle me semble plus adapté pour opérer sous les paramètres max. Côté consommation, il est plutôt énergivore.

Son plus gros défaut c’est qu’elle ne possède pas de port USB de type C comme d’autres modèles proposés par la marque.

Excellent système de refroidissement

Premièrement, le slot de 2,7 pouces optimise la surface de refroidissement. L’overlocking est donc mieux supporté, car la capacité de ventilateurs se trouve ici augmentée. Toujours dans une perspective d’optimisation, le design des ventilateurs a été modifié.

Ainsi, ils sont désormais de type axial. La taille du moyeu a été diminuée et celles des pales augmentées. De plus, ils ont été dotés d’un système de lancement et d’arrêt automatique qui est le mode 0 dB.

Design perfectionné

D’un côté, cette GeForce RTX 2070 a un aspect physique remarquable. Son éclairage est très élégant. D’un autre côté, il se trouve que son design a été aussi pensé pour renforcer sa capacité.

Une plaque de protection en aluminium a été ajoutée à ce modèle pour assurer la solidité de l’ensemble.

Une conception qui garantit la performance

Tout d’abord avec l’architecture GPU Turing, ce modèle bénéficie de blocs de calcul RT Core. Ceux-ci développent une meilleure précision pour les jeux d’ombre et les reflets. Le résultat obtenu est une luminosité avec un rendu graphique plus réaliste.

De plus, l’utilisation du GDDR6 pour la mémoire fait gagner en bande passante (jusqu’à 496 GB/s). Ceci fournit une meilleure résolution et une rapidité accrue de la GPU. Elle assure également une optimisation énergétique.

Asus Dual NVIDIA GeForce RTX 2070 Mini OC Edition Carte graphique Gaming RTX 2070

Côté plus :
Bénéficie d’un logiciel de contrôle GPU Tweak II
Système de ventilation performant
Présente de multiples ports HDMI et Dual Port
Côté moins :
Taille assez conséquente qui occupe 3 emplacements

Mon avis !

Voici une bonne solution graphique que je conseille à ceux qui cherchent la haute performance. Elle a un très beau design avec éclairage sur les côtés. Elle est robuste et supporte bien les contraintes extrêmes. Vous n’aurez aucun problème à exécuter vos jeux sous des paramètres poussés.

Les ventilateurs axiaux fournissent une meilleure dissipation de la chaleur et cela sans émettre un seul bruit. Le seul problème du produit en lui-même c’est qu’il n’y a pas de port USB-C et c’est vraiment dommage. Mis à par cela, si vous avez le budget, c’est une carte graphique à considérer.

Voir le Meilleur Prix !

 

5 – EVGA GeForce GTX 1080 Ti FTW3 GAMING, 11GB GDDR5X, iCX Technology

EVGA GeForce GTX 1080 Ti FTW3 GAMING, 11GB GDDR5X, iCX Technology - 9...
Base Clock: 1569 MHz/Boost Clock: 1683 MHz; Memoire Detail : 11264MB GDDR5X; GPU / Mémoire / Indicateur d'état thermique PWM LED RVB
1 441,13 €

L’EVGA GeForce GTX 1080 Ti n’est pas le poulain de la marque pour rien. En effet, cette carte graphique a l’avantage de fournir des performances d’exception et ce, sur de longues sessions d’utilisation.

Celle-ci est dédiée au Gaming et au VR (réalité virtuelle). Les images, elle les délivre avec une résolution haute définition.

Pour les adeptes de VR, elle propose une interface dotée des 5 sorties vidéo : utiles pour les jeux en multiécrans et le branchement d’appareils VR comme les casques.

Cette connectique se compose notament d’une sortie DVD, d’un HDMI et de 3 DisplayPorts. Basé sur l’architecture NVIDIA Pascal, son horloge de fréquence oscille de 1569 MHz en mode base à 1683 MHz en mode boost. Côté caractéristiques techniques, cette EVGA repose ses capacités sur ses 3584 coeurs (Cores CUDA), ses 2 BIOS, sa mémoire vive de type GDDR5X 11 Go, et ses 12 milliards de transistors gravés.

À cela s’ajoute un système de refroidissment FTW3 permettant de maintenir la stabilité des capacités de la carte sur une  longue utilisation. Ce dispositif exploite la force de 3 ventilateurs au fonctionnement asynchrone et 9 sondes thermiques dédiées au contrôle de la température et de la minimisation des bruits de fonctionnement. Au regard de ces spécificités, cette édition grise de la carte offre puissance et fluidité au graphisme de jeux VR actuels et futurs.

Une VR d’un tout autre niveau

Grâce à cette carte graphique, chaque joueur a l’opportunité de plonger dans l’univers du VR à 360° avec des images fluides et nettes.

Exploitant l’architecture NVIDIA Pascal, cette EVGA admet les récents périphériques d’affichage dont les casques VR, les moniteurs Ultra HD 4K et les jeux multécrans.

Côté plus :
effets visuels VR parfaits par les LED RGB
ventilateurs asynchrones adaptables en fonction des besoins de l’utilisateur
fusible de sécurité pour contrer les effets les défaillances de composants ou une installation incorrecte
consommation énergétique faible
fiabilité accrue avec la technologie Auto-Extreme
fonctionnement silencieux
carénage robuste en aluminium
Côté moins :
gabarit conséquent pouvant nécessitant un support

Mon avis : des images de qualité à la volée!

Utiliser cette carte graphique haut de gamme EVGA GeForce GTX 1080 Ti promet des performances qui changeront votre conception du VR. Celle-ci confère d’incroyables effets visuels et des cinématiques époustouflants de par ses capacités haute volée. À travers votre casque, vous vous retrouverez nez à nez dans un univers où les images sont fluides et réalistes.

Non content de délivrer des images de qualité, cette carte donne aussi la possibilité de disposer d’options diverses comme la diffusion et l’enregistrement des parties, le livestreaming, etc. A part son imposante carrure, elle est quasi sans défaut. Je recommande donc.

Voir le Meilleur Prix !

 

6 – Gigabyte GeForce GTX 1070 WindForce 2 OC 8G Carte graphique

Gigabyte GeForce GTX 1070 WindForce 2 OC 8G Carte graphique
Processeur graphique : Nvidia GeForce GTX 1070; Fréquence d'horloge : Boost: 1746MHz/ Base: 1556 MHz
270,00 €

La carte graphique Gigabyte GeForce GTX 1070 Windforce amène une toute nouvelle expérience des jeux en ultra-HD.

Elle offre plus de vitesse et un potentiel réaffirmé pour les adeptes de la réalité virtuelle. Avec une architecture NVIDIA Pascal, sa fréquence de base est de 1556 MHz et en mode OC elle est de 1746 MHz.

Sa mémoire de type GDDR5 est de 8 Gb avec un bus à 256 bits. Elle possède une interface standard PCI-E et un port HDMI. Elle dispose également de deux puissants ventilateurs inaudibles qui se chargent du refroidissement du GPU.

Gigabyte GeForce GTX 1070 WindForce 2 OC 8G Carte graphique

C’est une carte plutôt légère, mais de très bonne qualité. Elle est admissible et fait bien son travail du côté graphisme. Elle ne consomme pas beaucoup d’énergie. La différence de puissance est palpable comparée à une GTX 680. Les ventilateurs s’arrêtent automatiquement et ne produisent pas beaucoup de bruit. Ils fonctionnent très bien même après une longue partie. J’ai toutefois remarqué qu’elle fait un peu de bruit en 2K et en ultra.

Pour ma part, je l’ai surtout utilisée en full HD avec un moniteur 60 Hz et le résultat est quand même acceptable. Dans tous les jeux, j’ai eu 60 fps avec les paramètres graphiques en haute et ultra. Mais tout de même, je pense qu’on aurait pu mieux faire.

Disposition interne réarrangée

Dans sa configuration, la version du PCB utilisée est la seconde. La première modification apportée concerne l’inclinaison du GPU qui est à 90°. La disposition des convertisseurs de tension et des modules mémoires a été revue aussi. Les premiers sont positionnés à gauche tandis que les seconds à droite. Ainsi, les modules mémoires ne se retrouvent plus entre le GPU et les modules de régulation de tension. Cet arrangement limite la propagation de la chaleur entre ces composants.

Caractéristiques remarquables

Cette carte a tout pour être performante. Avec une mémoire GDDR5 8 Go très rapide et une fréquence revue à la hausse, elle promet une expérience à résolution maximale 8 K. Forcément, elle est adaptée pour la réalité virtuelle et la configuration multiécran. Elle admet également la fonction DirectX™ 12 qui assure la fluidité et la rapidité que les joueurs recherchent.

Excellente capacité de refroidissement

Le système de refroidissement de ce produit est sans doute la plus impressionnante caractéristique.

Le Windforce 2X présente une capacité de dissipation thermique efficace. Il comprend 2 ventilateurs de 90 mm ainsi que 2 caloducs en cuivre de contact direct. Les pales des ventilateurs 3D vont servir à conduire un plus gros flux d’air à la surface du GPU. Peu importe les conditions dans lesquelles la carte est utilisée, la température sera toujours régulée efficacement par ce système.

Côté plus :
Taille convenable
Carte graphique légère et facile à mettre en place
Dotée de ventilateurs très puissants
Côté moins :
Design simple sans éclairage LED
Non compatible VirtualLink
Les ventilateurs ne sont pas tout à fait silencieux

Mon avis !

Pour la performance, c’est tout juste moyen. Sa taille est moins imposante donc c’est l’article parfait pour ceux qui n’ont pas beaucoup d’espace à consacrer à une carte graphique. Il offre également un refroidissement plutôt impressionnant. La disposition des pièces a été repensée juste dans ce but. Les ventilateurs utilisés sont en plus surpuissants, mais ils sont tout de même un peu bruyants selon moi. On n’y retrouve pas de port USB-C qui est pourtant de plus en plus indispensable. Pour son prix, je trouve qu’elle est intéressante pour les petits budgets.

Voir le Meilleur Prix !

 

7 – Gigabyte GV-RXVEGA64 GAMING OC-8GD Carte Graphique Autre Radeon RX Vega 64

GIGABYTE GV-RXVEGA64GAMING OC-8GD AMD FirePro V7800 Carte Graphique...
Alimenté par AMD Radeon RX VEGA 64 GPU.; 8 Go de mémoire à large bande passante 2048 bits (HBM2).

La Gygabite Radeon RX VEGA 64 Gaming OC 8G de génération Vega fait partie des cartes graphiques haut de gamme. Elle se destine à l’optimisation de la qualité graphique des jeux actuels et futurs, mais surtout du VR (réalité virtuelle) avec son programme Premium VR Ready d’AMD LiquidVR.

Pour ce faire, elle se base sur les nouveaux GPU Vega et exploite un large panel de technologies de pointe dont Radeon FreeSync 2, AMD LiquidVR, et VSR. Elle permet ansi de raffiner son gameplay avec des images de loin plus fluides et plus détaillées.

À côté, on a ses spécificités techniques : 4096 coeurs de flux, son interface mémoire de 2048 bits, un système de refroidissement Gybagite Windforce 2X, et un VRAM HBM2 dernière génération de 8 Go. Ce modèle Overlocking de carte graphique mobilise une fréquence de base de 1170 MHz apte à culminer à 1560 MHz en mode Turbo. Avec celui-ci, dites bonjour aux sessions multiécrans. Il permet de se connecter sur 6 écrans au maximum à travers ses 3 DisplayPort et des 3 ports HDMI.

Côté design, cette carte de conception carré embarque un backplate stylé lui octroyant de la rigidité et un support de protection. Appariés à des utilitaires Radeon, à des pilotes DirectX 12 et au Vulkan ; ces caractéristiques auront de quoi projeter vos sessions Gaming à un niveau largement supérieur.

Des images fluides à travers le Radeon FreeSync

En intégrant la technologie Radeon FreeSync, la Gygabite GV-RXVEGA62GAMING OC-8GD gagne énormément en fluidité. Ainsi, fini les jeux aux images saccadées, déchirées et avec latence.

Cette technologie règle les problèmes de synchronisation entre le moniteur PC et le processeur de la carte graphique.

Côté plus :
effet de chauffe contenu
système de refroidissement performant
résolution Ultra HD
respect des benchmarks
parfaitement adapté à la VR
design attrayant
Côté moins :
coil Whine bruyant
énergivore avec ses 300 W de consommation

Mon avis : performante malgré elle

En dépît de ses défauts une fois à plein régime, cette carte graphique se rèvèle performante en général. Elle permet de profiter d’images extrêmement fluides sur jeux vidéos.

Et si vous êtes un adepte de l’univers du VR, cette carte est tout indiquée pour en intensifier l’expérience. Elle permet de visualiser des images nets, détaillées et surtout très réalistes. Si son bruit de fonctionnement vous semble supportable, je vous le recommande pour des sessions VR proches du réel.

Voir le Meilleur Prix !

 

8 – Carte Graphique Gigabyte GeForce GTX 1080 Turbo OC 8G

Carte Graphique Gigabyte GeForce GTX 1080 Turbo OC 8G
40 Reviews
Carte Graphique Gigabyte GeForce GTX 1080 Turbo OC 8G
  • hdmi
  • 8192 Mo
  • Digital max resolution : 7680x4320

Quand le virtuel rencontre la réalité, on a affaire à la carte graphique Gigabyte GeForce GTX 1080 Turbo OC 8G. De par ses performances et sa puissance, celle-ci permet d’élever d’un cran vos simulations VR (réalité virtuelle) à travers la nouvelle architecture GPU NVIDIA Pascal. Combinée à une puce GPU FinFet ultra-rapide de 1657 MHz, cette carte vous promet une totale immersion où tout semble réel.

Elle est également gratifiée d’un VRAM GDDR5X haut débit et d’une compatibilité DirectX 12 pour un graphisme de jeu fluide et rapide.

Pour se démarquer sur le marché des cartes graphiques Gaming, la Gygabite GeForce GTX 1080 Turbo OC 8G se veut de délivrer de hautes capacités avec une faible consommation et des images de qualité exceptionnelle Full HD et 4K (7680×4320).

Elle se distingue d’autant plus dans le secteur VR en boostant les performances des casques VR. En bonus, cette carte vous permet d’enregistrer vos parties de jeu à travers son Shadowplay. Et avec la technologie Gamestream, on a la possibilité de streamer ses jeux depuis le PC GeForce GTX vers des appareils NVIDIA SHIELD.

Côté interface, cette Gygabite de couleur noir intègre un port HDMI et un connecteur PCI-E 3.0. Celle-ci mesure 28 x 11,8 x 4,1 cm pour une poids de 1,20 kg.

Un performant système de refroidissement à la Gygabite

Cette carte graphique Gygabite GeForce GTX 1080 Turbo OC 8G délivre un refroidissement rapide et stable. Son système dédié à cet effet combine ses ventilateurs au design excusif à l’action de ses heatpipes afin d’évacuer efficacement la chaleur vers l’extérieur.

Cela permet à cette carte de fonctionner sans chauffer sur des jeux en Ultra HD et en VR.

Côté plus :
gestion de la vitesse du ventilateur et de l’overlocking via un logiciel
séquence d’image fluide et nette
bruits de fonctionnement contenus
conception robuste, durable et de qualité
puissante et performante
faible consommation électrique
design attrayant
Côté moins :
occasionnels problèmes de lancement des pilotes livrés à l’achat
taille relativement imposante

Mon avis : bruyante mais performante.

Même si Gygabite a ardemment élaboré le système de refroidissement de cette GeForce GTX 1080 Turbo OC, on se retrouve tout de même avec une carte qui chauffe et qui ronronne beaucoup. Chose normale vu qu’il s’agit d’un blower. Si ces points vous sont tolérables, je vous conseille cette carte graphique. De plus, son design attrayant et ses performances graphiques sont en tout point délectables. Sinon, la gamme GTX 1080 propose d’autres modèles plus discrets et plus performants.

Voir le Meilleur Prix !

 

9 – Carte Graphique Gigabyte Nvidia AORUS GeForce GT 1080 Ti 11 Go

Gigabyte GV-N108TAORUSX-WB-11GD Carte Graphique Nvidia GeForce GT 1080...
Carte graphique Gigabyte 11Go GDDR5 Nvidia GeForce GTX 1080 Ti; Fréquence du processeur Boost: 1721 MHz / Base: 1607 MHz in Gaming mode
1 236,28 €

La marque Gygabite s’en vient avec un nouveau monstre haut de gamme : la carte graphique Nvidia GeForce GT 1080 Ti ( GV-N108TAORUSX-WB-11GD). Celle-ci se caractérise par son GeForce GTX 1080 Ti, son  DDR5 SDRAM de 11 Go, son interface mémoire de 352 bits, son système de refroidissement WATERFORCE et son horloge principale (1746 MHz en boost et 1632 MHz en base avec le mode OC; 1721 MHz en turbo et 1607 MHz en base avec le mode moGaming).

De par ces spécificités, cette carte se positionne parmi les meilleures références pour booster vos graphismes VR. À juste titre, elle peut prendre en charge des images jusqu’à 8K à 60 Hz. Les couleurs sont enrichies et détaillées grâce sa technologie RGB Fusion : un éclairage personnalisable via 16,7 millions de couleurs.

Destinée à un overlocking extrême, cette carte propose une intense puissance surcadencée sur 12 + 2 phases d’alimentation.

Son interface intègre un AORUS VR Link comportant 1 port suppémentaire et 2 ports HDMI. Ces derniers facilitent le branchement en parallèle d’un appareil VR (casque VR) et de 2 moniteurs HDMI. Tout cela sans avoir à changer de câbles et sans avoir besoin d’adaptateur. Cet agencement permet ainsi une combinaison d’affichage selon vos besoins.

Côté design, sa plaque arrière cuivrée de couleur noir confère un renforcement de sa structure générale en vue d’une protection à toute épreuve.

Des solutions de refroidissiment tous azimut

La carte graphique AORUS confère des solutions de refroidissement d’ensemble. Son dispositif ne se limite pas au GPU, celui-ci prend également en charge le VRAM et le MOSFET. Avec une large application, on a la garantie d’un overloking stable et d’une durée de vie allongée.

Sur le devant, la large base plate dissipe la chaleur du GPU et du VRAM. Les autres composants de la carte sont pris en charge par le module de refroidissement WATERFORCE. Le liquide du bloc d’eau évacue en silence et rapidement la chaleur venant de la plaque de cuivre.

Côté plus :
haute performance boosté par le WATERFORCE (bloc d’eau monté d’usine)
finitions impeccables
beau design
4 ans de garantie constructeur via AORUS Care (sur inscription en ligne)
protégé de la surchauffe
composants robustes et de qualité
Côté moins :
faible bundle
le prix… mais bon de la VR, c’est de la VR!

Mon avis : une valeur VR sûre !

Si vous êtes prêts à payer le prix fort, cette carte graphique Gygabite vous promet une expérience VR haute en couleur, voire en 4K. Elle est quasi parfaite en tout point : que ce soit en termes de performance, design, longévité, ou encore solidité. Je vous le recommande.

Certes, son prix pince un peu mais c’est un investissement qui en vaut la peine. Avec cette carte, vous profitez d’époustouflants cinématiques et d’images VR à couper le souffle.

Voir le Meilleur Prix !

 

Guide d’achat complet pour bien acheter une carte graphique pour la réalité virtuelle

L’avancée de la technologie VR nous a ouvert une porte vers une toute autre dimension. Elle nous a fait vivre une nouvelle expérience des jeux et de simulation : un nouvau monde en quelque sorte !

 Il est désormais possible pour tout un chacun de s’immerger entièrement dans le monde virtuel. Pour profiter pleinement du potentiel de cette technologie, la seule condition est d’avoir un équipement adapté.

La carte graphique fait partie des périphériques indispensables pour vivre une expérience plus que convaincante de la réalité virtuelle. Il existe de nombreuses cartes de graphisme et le choix n’est pas toujours facile.

Pour faciliter votre quête de la meilleure carte graphique, nous allons vous guider dans l’identification des fonctionnalités à prendre en compte. Nous avons rassemblé pour vous les points importants qui amélioreront votre utilisation générale.

Les différents types de cartes graphiques

Les différents types de cartes graphiques

Pour les parfaits débutants, une petite explication s’impose. Il existe deux types de cartes graphiques. Chacune est affectée à un emplacement propre. Elles se différencient également par leur performance et l’usage. Elles sont destinées à des utilisations différentes chacune.

  • La carte graphique intégrée

Très courant, ce GPU se trouve intégré à la carte mère. Le processeur à cœur graphique intégré effectuera en même temps les opérations du CPU et celles de la GPU. Ce type de CG est utilisé pour un affichage habituel de l’écran (usage normal d’un ordinateur, internet). Il ne convient donc pas à la réalité virtuelle ni même pour les jeux vidéo. D’autant plus qu’il ne dispose pas de mémoire pour traiter les données des images.

Cette carte de graphisme utilise celle du système ce qui limite sa capacité. De même, l’ensemble du processeur devra être entièrement mis à jour si l’on souhaite mettre à niveau sa CG. Malgré tous ces inconvénients, il est toujours possible d’ajouter à son système une carte dédiée/discrète.

  • La carte graphique dédiée ou discrète

C’est une carte graphique supplémentaire et qui est séparée du CPU. Elle prend uniquement en charge les processus reliés au graphisme. Sa capacité est donc plus étendue. Elle possède en plus sa propre mémoire vidéo ce qui lui donne un accès instantané aux données. C’est la CG que l’on utilise pour les programmes de jeux et la VR du fait qu’elle est plus puissante. C’est sur la carte mère du système que se trouve l’emplacement de cette extension. Le remplacement de la carte et la mise à niveau du système sont ainsi facilités. De nos jours, c’est la norme PCI Express ou PCI-E qui est utilisée pour le branchement de la CG sur la carte mère. L’accès au CPU et à la RAM se fait par cette fente standard.

La forme de ce périphérique est un des premiers facteurs à prendre en compte lors de votre achat.

Voici quelques précisions que vous devriez connaître sur sa structure physique :

  • simple slot : c’est un CPU à fente unique. Il est normalement de faible puissance et n’a donc pas besoin de refroidisseur. Il occupe très peu d’espace sur la carte mère.
  • double slots : les CG double slots sont conçues pour accueillir des refroidisseurs de grande taille. Ceux-ci viennent tempérer la chaleur générée par la carte. Ce sont les mieux adaptés pour les jeux ainsi que la réalité virtuelle.
  • triple slot : ce sont les cartes graphiques overclockées et surpuissantes. Elles chauffent facilement et ont besoin de systèmes de refroidissement considérables.

La mémoire vidéo ou RAM

Les adeptes de jeux et de la VR devront également se pencher sur la mémoire de la carte.

La RAM booste le fonctionnement et la capacité de la carte. Elle sert à stocker les calculs, données et images du GPU. Les cartes graphiques que l’on trouve sur le marché ont 512 Mo à 11 Go de RAM. Pour les modèles “professionnels”, elle peut aller de 1 à 32 Go.

Les cartes graphiques destinées à la VR doivent disposer d’une RAM élevée : il faudra choisir une carte à 8 Go de mémoire vidéo ou plus.

C’est l’assurance d’une meilleure performance et d’une bonne fluidité de l’image. Bien évidemment, se fier à la simple taille de la mémoire graphique ne suffit pas. Elle ne signifie pas forcément une meilleure capacité. Pour mieux l’apprécier, il faudra aussi prendre en compte la fréquence du GPU. C’est celle-ci qui assurera vraiment la rapidité des échanges de données.

De même, le bus mémoire par lequel les données circulent a un rôle important dans la performance de la carte. La largeur de ce bus se mesure en bits et c’est elle qui déterminera le meilleur choix. Pour deux cartes à GPU et mémoire identiques, celle ayant un bus plus large sera plus performante. Il existe des bus à 128, 256, 384, 448 et 512 bits.

La fréquence de l’horloge du GPU

Vous trouverez la fréquence d’un produit exprimée en MHz. Elle correspond à la vitesse de calculs effectués par le GPU. Elle mesure des millions de cycles par seconde. Plus elle est élevée, plus le nombre de pixels pouvant être traité pour chaque seconde est élevé. Elle garantit donc la fluidité de l’image et définit la vitesse réelle de la CG. Elle est très importante pour les applications de jeu et de VR ainsi que les fonctions 3D en général. Il est à noter ici que la comparaison basée sur la fréquence ne peut se faire qu’entre des cartes de la même gamme. Deux cartes graphiques de générations différentes ne peuvent être confrontées sur ce point.

Sur des périphériques graphiques vendus sur le marché, c’est la valeur de base de la fréquence qui est indiquée. Cependant, on peut aussi trouver des cartes graphiques « overlocked » ou débridées, dont la fréquence est augmentée. Elles disposent d’un mode spécial d’auto-timisation. Ce mode leur permet durant un certain temps de booster l’activité de lecture et de traitement. Ainsi, elles fonctionnent à une vitesse supérieure à la vitesse de base. C’est ce qui les rend capables de prendre en charge une plus grande quantité de données. Il est possible aux utilisateurs d’overlocker eux-mêmes leur carte graphique. Cela reste toutefois une manipulation risquée et sans garantie.

Le taux de remplissage

La capacité du processeur graphique à dessiner des pixels est mesurée par le fillrate ou taux de remplissage. En effet, c’est le nombre de pixels que la CG écrit dans sa mémoire et restitue à l’écran en une seconde. Il se mesure en mégapixel ou en millions de texels. Le taux de remplissage des pixels dépend de la fréquence de fonctionnement du pipeline d’opérations de trame. Il améliore la vitesse des pixels de dessin sur l’écran de sortie.

Il peut également désigner le taux de récupération de texture qui caractérise le taux de texel (Texture Element). C’est le nombre d’éléments ou points de texture que le GPU peut mapper en pixels en une seconde. Le taux est donc affecté par le nombre d’unités de texture et la fréquence de fonctionnement.

En théorie, les deux facteurs sont tout aussi importants et doivent être équilibrés. Si le taux de remplissage des pixels de la carte est plus élevé, cela signifie qu’elle dessine les pixels plus rapidement. 

Dans la pratique, les choses sont plus complexes.

Pour mieux évaluer cette caractéristique, il faut garder à l’esprit le mode de filtrage ainsi que le nombre de textures. Les constructeurs se servent de cette complexité pour mettre en avant leurs produits. Il peut être bien avancé par le vendeur et pourtant il fait la confusion des utilisateurs. Il ne faut donc pas se baser uniquement sur ce point. Et d’ailleurs, le nombre de pixels que la carte affiche à l’écran est souvent le seul souci des joueurs et des adeptes de la VR. Le fillrage est surtout considéré par les professionnels informatiques.

Système de refroidissement, dimensions et bruits

S’il y a quelque chose de basique et nécessaire aux performances de la carte graphique, c’est bien le système de refroidissement.

Le GPU consomme beaucoup d’énergie. De ce fait, il produit une quantité non négligeable de chaleur. Il est donc indispensable de régler la température du système avec des refroidisseurs adéquats. L’absence de tels dispositifs peut entraîner la surchauffe de la carte graphique et éventuellement sa détérioration. Les dissipateurs de chaleur peuvent agir sur des cartes graphiques simples. Celles qui sont destinées à la VR ont besoin d’un mode de ventilation actif (ventilateur et radiateur) pour éviter toute sorte de panne. Le système de ventilation est amovible et peut être facilement remplacé. On peut trouver dans cette catégorie le blower qui utilise des turbines. Il va agir sur la carte en soufflant dessus. Il peut cependant être bruyant. Autrement on retrouve les refroidisseurs à ventilateurs axiaux. Ils sont plus performants et sont surtout silencieux.

Notez aussi que selon les modèles, la taille et le nombre de ventilateurs peuvent être assez conséquents.

Il est donc possible que l’installation ne laisse pratiquement aucun espace entre le boîtier et la carte. Il faudra donc faire une concession sur ce point si vous voulez un matériel qui ne chauffe pas constamment.

Quant au bruit du ventilo, c’est un facteur majeur lors du choix du matériel graphique pour presque tous les utilisateurs. En effet, l’usage des ventilateurs pour le maintien de la température peut générer un peu de bruit selon les produits.

De plus, quand la température du GPU augmente, le niveau de bruit augmente parallèlement.

Vous devriez voir les avis sur le degré d’incommodité que le ventilateur de la carte pourrait engendrer avant de faire votre choix. Un produit à système de refroidissement passif autrement fanless ou sans ventilateur est la meilleure option si l’on veut éviter de tels bruits. Toutefois, le problème avec ces dispositifs passifs est qu’ils peuvent être difficiles à installer. D’autres composants du système peuvent être même bloqués à cause de son installation. L’efficacité globale du système peut en être alors affectée. La pose de telles unités nécessite une planification minutieuse et approfondie de la ventilation. Il faudra alors consulter les avis des utilisateurs pour voir ce qui pourrait vous attendre.

Connectiques d’entrée et sortie

Une carte graphique possède plusieurs types de sorties. Celles-ci disposent de connecteurs destinés à être branchés à des moniteurs ou des TV à écran plat. Ces sorties sont du type VGA, DVI, HDMI et DP. Votre carte doit posséder au moins l’un d’entre eux.

Si vous souhaitez utiliser de multiples moniteurs, il faudra une carte présentant l’ensemble de ces sorties. Il faut aussi s’assurer que le type et la taille sont compatibles avec le moniteur.

  • Le VGA est un port analogique. Sa définition maximale est de 2048×1536 pixels. Il est de moins en moins utilisé de nos jours.
  • Le DVI qui est un port numérique. Il offre une netteté de l’image largement supérieure à celle du VGA. Le DVI-I, port analogique et numérique, est le plus rencontré du fait de sa polyvalence. Il pourra être connecté sur une sortie VGA à l’aide d’un adapteur.
  • Le connecteur exclusivement numérique, le HDMI, est destiné aux TV haute définition. Il transmet le son et la vidéo en même temps. Sa définition est en général très élevée et augmente suivant la version. C’est le HDMI 2.1 qui est le plus récent.
  • Le DP ou Display Port est le port numérique qui succède au DVI. La plus récente version est le 1.4. Il prend en charge la définition 8K à une fréquence de 60 Hz. Il est compatible DR et supporte l’USB de type C. C’est le port idéal et le plus recommandé.

Le prix et la classification par gamme

Le prix est probablement la caractéristique la plus sous-estimée bien qu’elle soit très importante lors du choix. Il existe 3 gammes de produits selon la fourchette de prix et la qualité. Dans une gamme, il existe de nombreuses catégories et références pour une carte de même architecture. Elles se différencient par leur puissance, leur fonctionnalité et leur système de refroidissement.

Il est bien évident que l’achat d’une carte haut de gamme vous coûtera beaucoup plus cher qu’une carte entrée de gamme.

Toutefois, gardez à l’esprit qu’une carte graphique n’est pas un périphérique que vous achèterez tous les jours.

Parfois, une carte haut de gamme avec les fonctions qu’elle peut offrir peut ne pas être la meilleure option adaptée à vos besoins. Ne vous tournez pas non plus vers l’option la moins chère et qui ne possède même pas la fonctionnalité dont vous avez besoin. Il est toujours conseillé d’évaluer toutes les caractéristiques du produit avant de prendre votre décision.

Pour une carte VR il est toutefois conseillé de choisir entre la gamme médium et les cartes haut de gamme.

  • Les cartes graphique milieu de gamme

Pour une meilleure expérience HD il faudra débourser une somme autour de 250 à 500 €. De plus, vous aurez un meilleur rendu des images et une fréquence satisfaisante. Le milieu de gamme est parfait si vous souhaitez avoir une qualité suffisante sans vous ruiner. Il est également à privilégier si vous ne pensez utiliser qu’occasionnellement la VR.

  • Les cartes graphique haut de gamme

Dans cette catégorie, la qualité est de rigueur. Il faudra prévoir au moins 500 € de budget pour se procurer une carte de cette gamme. Et encore, 500 € c’est à la limite. Puissance accrue, niveau de netteté élevé, excellente fluidité, détails et précisions époustouflantes ; c’est ce que cette gamme réserve aux utilisateurs. Mais le prix peut rebuter les acheteurs vu qu’il peut grimper à plus de 1000 €. Ce qui est sûr, c’est que c’est du matériel de pro.

C’est vraiment le must pour vivre une expérience VR sans précédent.

Consommation d’énergie

C’est une donnée bien souvent négligée par les utilisateurs. Il s’agit toutefois d’un point important, car c’est un facteur qui pourrait limiter la montée en puissance de votre GPU. L’alimentation requise dépendra aussi de cette caractéristique.

La consommation se mesure en watts et varie généralement entre 75 à 300 Watts. Une carte graphique puissante et très performante aura tendance à être aussi très énergivore. C’est le GPU overlocké qui consomme le plus alors que les simples cartes graphiques utilisent seulement 50 à 100 Watts. De plus, lors de l’utilisation de la VR, la carte nécessitera beaucoup plus d’énergie que lors d’un usage simple.

En conclusion

La réalité virtuelle est une expérience agréable et amusante, voire déroutante. Vous disposez maintenant de toutes les informations dont vous avez besoin pour commencer la vôtre.

Il vous faudra tout de même investir dans un bon matériel de base. Il existe de nombreuses cartes graphiques et chacune d’elles a sa propre configuration GPU unique. Dans le même temps, si vous débutez, il peut être intéressant d’opter pour un modèle bon marché pour commencer. Une fois que vous aurez expérimenté la simulation virtuelle, vous pourriez mettre à niveau votre matériel. Vous pourrez alors investir dans un modèle plus performant comme l’Asus Dual NVIDIA GeForce RTX 2070 Mini OC. Maintenant, vous pouvez faire votre choix et profiter pleinement de votre réalité virtuelle.

 

A propos de moi !

Renaud

Salut !
Je m’appelle Renaud. Passionné de technologie, ce blog est venu de l’idée simple de partager mes expériences autour de la réalité virtuelle et des accès que j’ai pour tester toutes sortes d’appareils. Bonne lecture! :-)

Laisser un commentaire.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.